La Fleur D’Attica

Thriller psychologique / Dystopie

____________________________
 

Et si les coupables devenaient les victimes ?

En 2051, la surpopulation explose et le fossé de l’inégalité se creuse. La criminalité croissante devenant difficile à contenir au sein des prisons, le gouvernement américain décide de mettre en vigueur une toute nouvelle méthode de mise à mort sur l’ensemble de son territoire – le programme Dernière Volonté.
D’immenses bâtiments blancs en forme de Fleur accueillent les criminels voués à l’exécution dans le plus grand des secrets. Quand Light O’Grim est condamné à la Dernière Volonté, il ne se doute pas une seule seconde de ce qu’il va découvrir au sein de la Fleur D’Attica…
Le paradis existe-t-il vraiment pour les personnes destinées à l’enfer ?

Un Thriller inédit qui plonge le lecteur dans un huis clos sans échappatoire.

Un livre disponible au format broché et numérique sur :

“L’arrondi de son doux visage, la courbe de son sourire, les contours de ses yeux en amande, la lignée de ses cheveux rubigineux… Tout lui apparaissait d’une parfaite simplicité. Le monde ne se résumait plus qu’à une feuille de papier, et elle en était la première esquisse – celle qui donnait naissance à l’œuvre. Foncez le fondamental, allongez la sinuosité, ajoutez bien des détails, colorez la diversité, éloignez-vous de l’ébauche et revenez à la réalité. Elle est peut-être entière, mais tellement plus compliquée….”

“Light repensa à Mary, la croqueuse d’hommes plus jeunes que ses cuisses, et à Frid, le dépressif qui taillait ses crayons dans le cou de son patron. Si on mettait le prédicateur dans le lot, et la famille cannibale incestueuse, ça commençait à faire beaucoup.

On se trouve à l’université des tarés, se dit-il, à côté de ça, l’hôpital psychiatrique, c’est la maternelle.”

J’avais treize ans, et j’ai fait une grosse bêtise – comme tous les gosses de mon âge. Si certains s’en sont sortis avec des réprimandes, une bonne fessée ou une garde à vue, moi, j’ai été condamné à ne plus jamais faire d’erreur.”

Pensez à laisser un petit commentaire après votre lecture.

Un avis = un poulpe beaucoup moins seul !

Quelques commentaires...

5/5

On dit qu’un roman est sensé vous faire rêver, moi il m’a réveillé. Cet écrit est magnifiquement bien écrit, il nous plonge dans un futur ( qui pourrait arriver ) mais qui fait froid dans le dos. Vérité. Mensonge. Conspiration. Amour. Violence. Complot. Désespoir. Ce sont tous ces adjectifs que l’ont cherche désespérément dans une lecture !!! Lorelei

5/5

Une roman qui surprend, qui fait reflechir et qui est juste innovant.
La plume de Valentin est magnifique, d une fluidite incroyable. Nous rentrons completement dans l histoire, je ne peux que vous inciter a le lire! Foncez et renconter Light !
VDH

5/5

Le commentaire de Martine : COUP DE COEUR!
On se retrouve à trente ans d’aujourd’hui, la terre est surpeuplée, plus de monde cela signifie plus de crimes. Mais Light O’Grim est passible d’exécution pour un crime, mais le gouvernement américain a mis en place des mesures contre les contrevenants. Un programme vient de commencer, c’est Dernière Volonté qui offrirait de passer des bons moments en attendant sa mise à mort. Mais pour Light, ce programme ne sera pas un paradis, mais plus une descente aux enfers et à ses propres démons qui le rongent, va-t-il arriver à attendre son exécution ?
Dans le bâtiment du programme, une architecture de forme florale, chaque pétale de la fleur comporte une couleur différente afin de séparer les classes de criminels. Light se demande, tout comme moi, si cette fleur d’Attica que représente le bâtiment ne cache pas autre chose.
Je suis contente d’avoir reçu ce roman en service de presse, puisque la dystopie est une forme de science-fiction que j’aime lire et c’est aussi un genre dans lequel je me sens à l’aise, alors tout pour répondre à mes désirs de lectrice. J’adore le suspense qu’à installer Valentin Auwercx dès le début, et qu’il a toujours gardé tout le long du récit. C’est difficile de voir un personnage prisonnier d’une chambre dans un pétale et qui attend sa mort, quand va-t-elle arriver, personne ne sait.
Je vous conseille de lire ce roman puisque Valentin Auwercx m’a vraiment surpris quand on découvre la raison de l’implantation de la fleur par le gouvernement. Les personnages sont attachants, l’intrigue est bien menée, le dénouement est renversant, c’est une lecture qui m’a marqué. Valentin Auwercx promet comme je l’ai déjà écrit, je vais le suivre de près pour les prochaines publications, c’est un grand auteur.
M et L

5/5

Ce roman est génial !!!
Light, personnage principal, se retrouve condamné à mort. Il est envoyé dans La fleur d’Attica, un lieu où les prisonniers allant être exécutés vivent leurs derniers instants. On ne sait rien de ce lieu mystérieux, comme le héros et tout le reste du monde. On découvre cet univers particulier en même temps que lui. C’est super intéressant ! L’ organisation et le fonctionnement de cet endroit est surprenant.
Le héros rencontre différents personnages qui vont lui expliquer leur point de vue sur la fleur, les condamnés, la peine de mort… Et ça fait réfléchir !
En plus de ces côtés de découvertes et de réflexion, j’ai adoré la romance !!! Elle est secondaire donc ne repousse pas l’intrigue principal. Le personnage dont notre héros tombe amoureux est mystérieux et craquant. Le personnage principal est assez calme et tranquille, c’est agréable.
Tous les personnages sont agréables en fait (enfin les principaux et les amis de Light, j’ai envie de taper sur certains lol). On s’attache facilement à eux mais avec l’angoisse qu’ils soient exécutés un jour où l’autre… (n’oublions pas qu’ils sont condamnés à la peine de mort…)
Et cette fin !!! Alala… A la fois on s’y attend et on ne s’y attend pas. J’étais surprise et une question sans réponse concernant un personnage me laisse encore en pleine réflexion… Mais j’ai mon avis sur la question !
Clara