Livres et ExtraitsPour les lecteurs

LIVRES | SCIENCE-FICTION

Pour commencer, définissons la Dystopie.

Oui, puisque mes histoires se classent avant tout dans ce sous-genre de la science-fiction.

Une dystopie est un récit de fiction dépeignant une société imaginaire organisée de telle façon qu’il est impossible de lui échapper et dont les dirigeants peuvent exercer une autorité totale et sans contraintes de séparation des pouvoirs, sur des citoyens qui ne peuvent plus exercer leur libre arbitre. Une dystopie peut également être considérée, entre autres, comme une utopie qui vire au cauchemar et conduit donc à une contre-utopie ; l’auteur entend ainsi mettre en garde le lecteur en montrant les conséquences néfastes d’une idéologie (ou d’une pratique) contemporaine1. De fait, la différence entre dystopie et utopie tient davantage à la forme littéraire et à l’intention de son auteur qu’au contenu : en effet, nombre d’utopies positives peuvent également se révéler effrayantes

 

4 livres à découvrir.

Notre univers de science-fiction se décline en 4 histoires indépendantes qui se succède dans le temps. 4 vies, 4 époques, un seul monde. Il s’agit là d’un futur possible où toutes les pires facettes de l’humanité sont dépeintes. Ces 4 dystopies se déclinent en plusieurs autres genres littéraires selon l’histoire. Entre philosophie, horreur, thriller et romance, nous trouverons forcément de quoi chausser notre meilleur pied pour la fin du monde…

 

Les trois premières histoires sont regroupées dans le recueil DEMAINS.


Demain, les Hommes

Demain les hommes
Le problème de ce monde, c’est qu’il est d’accord avec toutes les idées qui pourraient l’améliorer, mais quand celles-ci relèvent de l’effort individuel, alors elles ne demeurent que des mots, des phrases, des livres… (Demain, les Hommes.)

Tout commence le 2 janvier 2112. Charly Leers, mari infidèle et patron sans scrupule,  touche le pactole, mais il n’a pas le temps d’en profiter que la fin du monde frappe à sa porte. Femme, argent, maison… il perdra tout ce qu’il lui était cher en une seule nuit.

Quand Dormund Portef, l’homme le plus riche du 22ème siècle, décide d’appuyer sur l’interrupteur, c’est toute l’humanité qui se retrouve plongée dans le noir.

Un monde moderne sans électricité, devinez la suite… Le chaos !

 

Lire les premiers chapitres…

La chronique à lire pour Demain, les Hommes


Demain tout recommence

Demain tout recommence
Dans ce monde, peu importe que vous soyez devant ou derrière la gâchette, vous êtes déjà mort. L’important, c’est que ça ne soit pas aujourd’hui. (Demain tout recommence)

La deuxième histoire se déroule juste après les évènements du 2 janvier 2112. Nous y retrouvons Liv Monroe, une gamine ayant miraculeusement survécu à la catastrophe. Les dispositifs nucléaires du monde entier ayant explosé, la surface terrestre est devenue inhabitable, car radioactive. La plupart des survivants vivent cloitrés sous terre les premières années, puis vient le jour où l’air extérieur se révèle de nouveau respirable.

Un monde dévasté, des terres polluées et plus aucune règle. Comme si les cannibales ne suffisaient pas, d’étranges individus vêtus de combinaisons noires vaporisent tous ceux qui se dressent sur leur passage… La reconstruction du monde s’annonce bien plus terrifiante que sa destruction.

 

Lire les premiers chapitres…

La chronique à lire pour Demain tout recommence

Ou, une chronique en Vidéo sur Youtube


Sur les traces de demain

Sur les traces de demain
La société est un théâtre, tu crois improviser, puis un jour, tu te rends compte que t’as un script dans les poches. Et là, soit tu continues à jouer ton rôle, soit on te sort de la scène. (Sur les traces de Demain)

Nous faisons un bond de deux siècles dans la troisième histoire pour nous retrouver en mars 2314. La société s’est reformée et les traces des catastrophes passées ont été effacées – du moins, en apparence.

Stand Ward, journaliste indépendant, se retrouve embarqué dans une affaire où les robots d’accompagnements trucident leur propriétaire. Tout porte à croire que la société qui a conçu le Nexto a commis une erreur de fabrication. Mais étrangement, Stan découvre que les crimes profitent à certaines personnes…

Et si, finalement, le premier monde n’était pas si différent du deuxième ?

 

Lire les premiers chapitres…

La Chronique à lire pour Sur les traces de Demain


La Chronique à lire sur le recueil des trois récits : DEMAINS


Le temps d’une étoile

Le temps d'une étoile
L’Homme est le problème de l’Homme, à partir du moment où il y en a deux, il y en a un de trop. (Le temps d’une étoile)

Enfin, la quatrième histoire, la conclusion de la nôtre, est racontée par Hélio Gargan en 2518. Alors que le monde est aseptisé par la technologie, pour des raisons inexplicables, l’ensemble des êtres vivants sont condamnés à mourir d’un arrêt cardiaque à 40 ans. Ce phénomène, appelé La Limite, est devenu ordinaire avec le temps. Chacun enterrant définitivement son 40ème anniversaire.

Puis un matin, tout s’accélère. Une lumière blanche traverse le ciel, et chaque jour qui passe réduit la limite d’un an. Le compte à rebours est lancé. Qui est derrière tout ça ? Mais surtout, l’humanité parviendra-t-elle à survivre ?

Ça, c’est à vous de voir.

 

Lire les premiers chapitres…

La chronique à lire sur Le temps d’une étoile

Ou une chronique en Vidéo sur Youtube


Les personnages récurrents:

Liv Monroe/Alex Ripper : Demain, les Hommes/Demain tout recommence.

Dormund Portef : Demain, les Hommes, Le temps d’une étoile.

Mark Lincoln : Demain tout recommence/Le temps d’une étoile.


Retrouvez l’ensemble de mes livres sur Amazon 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *